La douleur est et demeurera ma compagne.

Je vis avec elle.

Je la tiens en laisse.

Quelquefois, elle me bouscule et me fait tomber.

" Le temps ne fait rien à l'affaire et ce n'est pas plus mal, au fond. "

(Laure Adler)

Ma Julie,

Il semblerait que tout soit rentré dans l' ordre à la maison, que nous sommes une famille "normale"

J' aimerai beaucoup qu' il en soit ainsi.

Pourtant, c' est une vie sans toi que nous vivons, ça n' a plus rien à voir.

Chacun se construit avec ton absence physique et nous sommes devenus tous différents.

Nos vies ont pris une nouvelle voie, tu occupes toujours nos pensées et j' aime à penser que tu erres au dessus de nous.

Je t' effleure sans doute parfois, je te respire, et tu embaumes ma vie.

Alors ma chérie, si parler de toi devient un luxe, saches que je suis et serai toujours là pour toi et tu es toujours là avec moi.

Que jamais, il semblerait que je t'ai oublié..!

Je t' aime ma Ju

Maman

 

L'absence n'est-elle pas pour qui aime, la plus certaine, la plus efficace, la plus vivace, la plus indestructible, la plus fidèle des présences?

(Marcel Proust)

 

 

L'Envolée

La caresse de l'ombre a soufflé sur ton âme,

Délivrant ton esprit au refuge des anges.

Sur la terre tes compères déposent leurs larmes,

Au sourire de la mort, cette idée les dérange.

Je suis seul dans ce monde où tout n'est qu'éphémère,

Je souris chaque jour mais rien n'est plus amer...

 

Rien ne sera jamais comme avant...


 

Laissez un message à Julie sur son livre d'or

Merci

 

 

 

Haut de page